Une abbaye Saissagaise, Compagnes.


Accroché au versant sud de la Montagne Noire, à près de 600 m d’altitude,
au milieu d’un vaste manteau de résineux, Compagnes n’est plus aujourd’hui
qu’un vaste bâtiment sans caractère servant de rendez-vous de chasse aux Nemrods locaux.
Sur ce territoire et avec l’accord et le soutien des seigneurs locaux,
le monastère cistercien de Bonnefont installa une nouvelle fondation en 1149.
Après une première période d’installation de mai 1149 au printemps 1151, l’abbaye connaît une décennie d’expansion.
Elle fut transférée par la suite dans le site plus clément de Villelongue.


Capture plein ecran 23032016 103857

Le point de départ est l’abbaye de Bonnefont-en-Comminges entre St Girons et St Gaudens.
Le prestige de l’ordre de Citeaux et le voyage dans la région de St Bernard en 1145
entraînent la fondation d’une vingtaine de maisons dans le sud du Massif Central.
Une fois la décision arrêtée, l’abbaye mère envoie sur place un petit groupe de moine une « congrégatio »
dirigée par l’un d’eux Guilhem .
Leur mission consiste à choisir le site, commencer les aménagements
et contact avec les populations locales en particulier pour passer les actes juridiques nécessaires .
En 1150 Bonnefont envoie son propre prieur Arnaud pour prendre possession
des lieus et passer les actes.
Arnaud prieur de Compagnes sera élu abbé en 1151.

Les confins de la terre de Compagnes sont au nord l
es gorges du Sor, limite régionale et départementale.
Au sud le cours supérieur du Lampy.
A l’Est la « srata publica » venait depuis Embès où l’on trouve le champ de l’ estrade
puis suivait le chemin d’Orléans jusqu’à la rigole, elle monte ensuite vers le Rieutort, Le Sor et le Fajal.


Capture plein ecran 23032016 103747
Elle avait pour terminus « Brunichell, notre Bernicaut d’aujourd’hui.
Le confin ouest passait par le vieux pont sur le Lampy, longeait le  ruisseau de Labat.
Entre le  Sor et le Lampy, le Fajal et l’Alquier, le territoire de Compagnes avait une superficie d’ à peu près 500 hectares;
comprenant les métairies actuelles de Buisson, Conquet, Compagnes en partie Alquier.​


Capture plein ecran 23032016 103821


Jean Michel

Compagnes chateau histoire saissac

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.


 

Ce blog est la suite de
Saissac d'Antan !

Celui ci est toujours accessible sur
http://saissac.e-monsite.com/

Contact au:
fantin.erick@Bbox.fr

×