saissac

Une abbaye Saissagaise, Compagnes.


Accroché au versant sud de la Montagne Noire, à près de 600 m d’altitude,
au milieu d’un vaste manteau de résineux, Compagnes n’est plus aujourd’hui
qu’un vaste bâtiment sans caractère servant de rendez-vous de chasse aux Nemrods locaux.
Sur ce territoire et avec l’accord et le soutien des seigneurs locaux,
le monastère cistercien de Bonnefont installa une nouvelle fondation en 1149.
Après une première période d’installation de mai 1149 au printemps 1151, l’abbaye connaît une décennie d’expansion.
Elle fut transférée par la suite dans le site plus clément de Villelongue.


Capture plein ecran 23032016 103857

Lire la suite

Le Lampy 1900


L'entrée du parc
aux beaux jours.


389 001

Le Camping Municipal en 1977


Avant d'être délocalisé
sur son site actuel,

le camping de Saissac

se trouvait
en lieu et place
du Centre Culturel.


Camping 5

Lire la suite

La maison Carrasco


Le saviez vous ?

La maison Carrasco actuelle
était auparavant d'une plus grande superficie,
environ le double.
En effet, une bonne moitié du batiment
fut détruit fin des années 70
et laissa sa place au petit parking situé à côté.


P1090260Aujourd'hui, 3 fenêtres au premier étage !

Lire la suite

ANCIENNE GENDARMERIE


Capture plein ecran 09032016 173116

7 octobre 1792.
La municipalité est chargée de trouver un logement pour la brigade de gendarmerie. Le sieur Cavailhès cède au sieur Maffre, maréchal des logis, une chambre, une écurie et une grange à foin pour 200 L par an.
La brigade s’étant retirée le 15 septembre, on lui doit 100L . 1793 députation d’un homme à Carcassonne pour obtenir l’établissement d’une brigade de gendarmerie.

An 2
 la gendarmerie se plaint qu’elle n’est pas encasernée et obligée de loger chez des particuliers.

1852
 Depuis cette date, Saissac est le siège d’une brigade de gendarmerie, soit à pied soit à cheval .

Lire la suite

A Rome !


Les Ainés,
Place St Pierre
à Rome
en Octobre 1997.


Oct 97

Lire la suite

Saissac, années 50


Jusque dans les années 60,
le village s'arrêtait
au croisement de l'actuelle gendarmerie.

Au delà, des champs !


309 001

Albert Izard - "Solitude"


Il était un homme simple,
passionné d'écriture.
Ainsi, quand l'envie le prenait,
il partait s'asseoir
sur la Promenade
et écrivait un poème.

Albert Izard
m'en avait donné quelques uns
que je retranscrit ici.


Izard1

Ecole de Saissac


Capture plein ecran 26022016 174751


Instituteurs   et Institutrices

Mlle Marie Rouaix est la première institutrice laïque en 1895.
Par la suite on se souvient de Mesdames et Mesdemoiselles,. Alice Chatelet Marti, Bonnet, Pouzenc, Tubery,
Cérèze, Oustry, Salvetat Claire Rouire, Safforcada, Borques Providence,
Bousquet Renée, Antolin Pierrette, Wirtzler. Pedron Céline , Roques Claire,
Mesdames Soum Evelyne et Gharbi et Mesdemoiselles Soribas.

Le plus ancien instituteur connu est Mr Azaïs en 1830,
puis on note  Labozie Antoine 1837,Mr Guichard en 1916.
MM Izard ,  Tubery Raymond , Villalta Jourliac, Oustry Eugène,
Salvetat André, Durand Paul, Zocarato, Assens, Fauré Pierre, Pitault.

Lire la suite

Le Lampy Vieux


1900

020 001

Hiver 54 ...


... ou 56 !

Températures polaires,
la cascade du moulin
entièrement gelée !


Dscf6322

Les Etrangers à Saissac (3) - Les premiers espagnols

 

Les premiers Espagnols arrivent aussi à cette période.
Famille Antolin arrivée de Tarriègo

 

BoulesSéverin Antolin (avec le chapeau)

 

Lire la suite

21 Février 1916, Verdun ...


... des enfants de Saissac y ont laissé leur vie !


Capture plein ecran 21022016 090836

Lire la suite

Les Etrangers à Saissac (2) - Les premiers Italiens

 

Les premiers Italiens arrivent en 1924 et les années suivantes.
On trouve des familles italiennes Perosin Primo, Castaldo au Fajal, Toffoletto et Airoldi à Massillargues en 1924.

En 1928 la famille Piva est à Arribaud. 
Arrivant aussi les familles Vittorio Manfroï, Giovanni Storaï, Chiapelli,
cette immigration va continuer et ce sont alors
surtout des bûcherons et des ouvriers agricoles qui arrivent.
Ils sont originaires de Pistoia (Chiapelli, Storaï, Lucarelli Fabbri) 

 

AimeAimé Chiappelli


ou de la région de Venise Udine (Manfroï, Fantin, Zannoni, Savoldelli, Vendramini).


Vendramini fantin novelloFantin - Vendramini

 

Lire la suite

Les Etrangers à Saissac (1)

Pendant longtemps il n’y a pas eu d’étrangers à Saissac.
Au contraire, la prolifique population montagnole a régulièrement fourni au pays bas
ou aux grands centres son  excédent de  peuplement .
Seules quelques familles au hasard de déplacements viennent s’installer dans le village.

La première connue est la famille Soldano déjà mentionnée en 1833 .
Le 20 juillet 1833, Antoine Soldano 14 ans, Paul soldano 10 ans et Thérèse Perlasque
leur mère agée de 55 ans, épouse du sieur Soldano Bernard chapelier à Saissac,
meurent empoisonnés par des champignons vulgairement appelés « Sics » .
La famille était surnommée « Lous Capéliers »

Il faut attendre la  guerre de 14-18 et son effroyable saignée pour voir apparaître à Saissac quelques familles étrangères.

La famille Maccani est connue à Saissac avec Paul Clément Maccani né en 1900 à Ste Eulalie
et Maccani Marcelle Veuve Tisseyre née à st Denis en 1902 fille de Dominique Maccani et Séverac Julie (Tante de Madame Bernière).
 En 1926 la famille est au Cros où naît Paul Maccani.
Autre frère, Marcel. Les deux frères Maccani sont venus d’Autriche, âgés de 13 et 14 ans

En 1918 on trouve les famille Martinez et Lopez terrassiers domiciliés à Saissac.

En 1926 un Perez Henri est entrepreneur de travaux publics.

Un Zambelli Emilio né en Pensylvani (U S A )
se trouve à Saissac en 1914. 

Jean Michel
 

Louis raucoule soldanoAnnées 50, Mr Soldano (à g) avec le maire Louis Raucoule (photo famille Raucoule)

L' horloge de l'église


Autrefois placée sur la tour carrée de porte neuve,
nommée tour de l’horloge dans certains documents.

1752
Celui qui fait sonner l’orologe perçoit 10 Livres par an.

1792
Mauvais état de l’horloge qui fait que certains arrivent avec plus d’une heure de retard. 

1792
A Dazon pour l’entretien de l’horloge 13 Livres.

1880
Vote de 1800 francs pour l’acquisition d’une horloge.
Placée le 31 mars 1880 par 
Mr Peghoux Horloger Mécanicien à Carcassonne.


Capture plein ecran 13022016 181852Le beau mécanisme de l’horloge de Saissac

Lire la suite

Le monument ossuaire de Fontbruno


Capture plein ecran 09022016 141253

Fontbruno, 20 juillet 1947,

Inauguration du Monument Ossuaire du Corps Franc de la Montagne Noire
par le Général de Lattre de Tassigny

 

Lire la suite

Le Lampy ...


... 1905


555 001

Appel des internés politiques en 1945


Capture plein ecran 07022016 122029

On note la présence du nom de Caussé,
propriétaire du Colombier Bas et qui hébergeait des maquisards.

C’est dans ce domaine qu’eut lieu le parachutage d’armes pour le maquis de Montolieu.
Roland Lecointre s’y réfugia quelques jours .

Jean Michel

 

L'eau, chez nous ...


Le saviez vous ?

Au point de vue fluvial, le canton de Saissac, délimité à l'ouest par le Lampy
qui descend vers Cenne-Monestiès, et à l'est par la  Dure qui draine les eaux des Martys vers Cuxac et Brousses,
est sectionné en trois vallées profondes par la Vernassonne, l'Alzau et le Linon .

Le Lampy reçoit à droite les ruisseaux de Guillalmet et de Picou puis le Riblou grossi du Cun.
A gauche, il reçoit le Pesquier grossi du Vialade, et le Labezou , grossi du Fief.
...


269 001

Lire la suite


 

Ce blog est la suite de
Saissac d'Antan !

Celui ci est toujours accessible sur
http://saissac.e-monsite.com/

Afin de continuer ce devoir de mémoire,
Saissac d'Antan
recherche tout document papier ou photo
concernant la longue histoire de Saissac
et de ses habitants.

Ceux ci seront scannés et restitués aussitôt !
 

Contact au:
fantin.erick@Bbox.fr

×