Gardons la mémoire intacte !

Le 7 Mai 1916 ...


VIGUIER Léon

enfant de Saissac,
tombait au champ d'honneur,
au "ravin de la Dame" (Meuse).


Viguier leon 07051916

Il y a 100 ans ...


... le 05 Mai 1916,

Raucoule Pierre

enfant de Saissac,
donnait sa vie pour son pays.

Reconnaissance !


Raucoule pierre 05051916

 

Nos aînés en 1984


Avec leur transporteur atitré.

Bon nombre a hélas disparu !


1984

06 Juin 1944 - Le parachutiste de Villemagne

Le parachutiste de Villemagne

 Témoignage de Robert Jalbaud.

 6 juin 1944. Le jeune Robert Jalbaud est en train de repiquer des oignons, dans un champ au nord du village,  en compagnie de quelques "sébaïrols". Sans les fameuses "cébes" de Villemagne la France dit-on est en révolution, tant la renommée de ce légume est grande.

 Un avion mystérieux

 Vers les dix heures du mâtin, nos travailleurs sont intrigués par un avion qui tourne au dessus d'eux.Il ne ressemblait pas aux avions allemands que l'on voyait d'habitude.

C'était un avion de chasse de couleur claire, argentée. Après quelques tours au dessus de la ferme de Gazel, un peu plus au nord, le groupe voit un parachutiste quitter  l'avion et deux objets plus petits qui tombent en chute libre. Le parachutiste lui, descend lentement et il est entraîné par le vent de cers, à l'est vers la commune de Saissac.L'avion qui avait continué son vol vers l'ouest, après 1 km en ligne droite, direction Verdun, pique du nez et s'abat. Une forte explosionretentit  et nos amis  voient un panache de fumée  s'élever.  Il était tombé dans uns prairie, devant la ferme de la Roussette, à côté du hameau de Jean Raymond. Robert Jalbaud et un de ses camarades iront le lendemain voir l'endroit de la chute et constateront que l'avion se trouve au fond d'un cratère d'environ 20 m de diamètre, avec des débris éparpillés tout autour.

 

Capture plein ecran 29042016 115709

Lire la suite

Mutuelle St Antoine

Mutuelle Saint Antoine

 

Une mutuelle est une société dont les participants (mutualistes) s’engagent à s’entraider contre certains risques ; grâce à leurs seules cotisations, sans bénéfice pour la société. Le mutualisme est un système d’organisation économique et sociale, préconisé par Proudhon et fondé sur la solidarité. Il naît au début du XIXe siècle et joue un rôle prépondérant en matière sociale jusqu’à la création en 1945 de la sécurité sociale.

 

La mutuelle Saint Antoine de Saissac est créée en janvier 1854
et autorisée le 4 août 1854
sous le numéro 4I  elle a pou but

1/ De donner les soins du médecin et les médicaments aux membres participants malades

2/ De les veiller et de leur payer une indemnité pendant le temps de leurs maladies

3/ De pourvoir à leurs frais funéraires

4/ De constituer une caisse de pensions viagères de retraite.


3 banniere

Lire la suite

Un médecin à Saissac - Jacques Lemoine

Lemoine Jacques Paul Georges
(Paris VIème 29 juin 1914, Bayonne 9 mars 1986).

Fils de Paul Lemoine, professeur de géologie et directeur du Muséum d’histoire naturelle de Paris et de Marie Dujardin Beaumetz, docteur ès sciences, nièce de Etienne Dujardin Beaumetz, radical socialiste, député puis sénateur de l’Aude, président du conseil général, sous-secrétaire d’état aux beaux-arts. Arrivé à l’âge de 3 semaines dans l’Aude à la Bezole, propriété familiale, Jacques Lemoine est docteur en médecine (Paris 1938).


Capture plein ecran 20042016 111024
 

Lire la suite

Art récréation et Maison Bourniquel


Le saviez vous ?

L'actuelle boutique
"Art récréation à Saissac"

appartenait
à la famille Bourniquel depuis 1912 !

A cette date,
Elie Bourniquel,
en avait fait son atelier de menuiserie...


Dscn8511

Lire la suite

Gardiens de troupeaux à Saissac


Pas de montre,
peut être le son des cloches !

Le temps n'avait
aucune prise sur eux (elles) !


VueLa Garrigue

Lire la suite

1943 ...


... quand les enfants de Saissac jouaient pour leurs ainés prisonniers !


Fete recreative prisonniers 1943 1

Lire la suite

Le Camping Municipal en 1977


Avant d'être délocalisé
sur son site actuel,

le camping de Saissac

se trouvait
en lieu et place
du Centre Culturel.


Camping 5

Lire la suite

La maison Carrasco


Le saviez vous ?

La maison Carrasco actuelle
était auparavant d'une plus grande superficie,
environ le double.
En effet, une bonne moitié du batiment
fut détruit fin des années 70
et laissa sa place au petit parking situé à côté.


P1090260Aujourd'hui, 3 fenêtres au premier étage !

Lire la suite

Les Etrangers à Saissac (3) - Les premiers espagnols

 

Les premiers Espagnols arrivent aussi à cette période.
Famille Antolin arrivée de Tarriègo

 

BoulesSéverin Antolin (avec le chapeau)

 

Lire la suite

21 Février 1916, Verdun ...


... des enfants de Saissac y ont laissé leur vie !


Capture plein ecran 21022016 090836

Lire la suite

Les Etrangers à Saissac (2) - Les premiers Italiens

 

Les premiers Italiens arrivent en 1924 et les années suivantes.
On trouve des familles italiennes Perosin Primo, Castaldo au Fajal, Toffoletto et Airoldi à Massillargues en 1924.

En 1928 la famille Piva est à Arribaud. 
Arrivant aussi les familles Vittorio Manfroï, Giovanni Storaï, Chiapelli,
cette immigration va continuer et ce sont alors
surtout des bûcherons et des ouvriers agricoles qui arrivent.
Ils sont originaires de Pistoia (Chiapelli, Storaï, Lucarelli Fabbri) 

 

AimeAimé Chiappelli


ou de la région de Venise Udine (Manfroï, Fantin, Zannoni, Savoldelli, Vendramini).


Vendramini fantin novelloFantin - Vendramini

 

Lire la suite

Les Etrangers à Saissac (1)

Pendant longtemps il n’y a pas eu d’étrangers à Saissac.
Au contraire, la prolifique population montagnole a régulièrement fourni au pays bas
ou aux grands centres son  excédent de  peuplement .
Seules quelques familles au hasard de déplacements viennent s’installer dans le village.

La première connue est la famille Soldano déjà mentionnée en 1833 .
Le 20 juillet 1833, Antoine Soldano 14 ans, Paul soldano 10 ans et Thérèse Perlasque
leur mère agée de 55 ans, épouse du sieur Soldano Bernard chapelier à Saissac,
meurent empoisonnés par des champignons vulgairement appelés « Sics » .
La famille était surnommée « Lous Capéliers »

Il faut attendre la  guerre de 14-18 et son effroyable saignée pour voir apparaître à Saissac quelques familles étrangères.

La famille Maccani est connue à Saissac avec Paul Clément Maccani né en 1900 à Ste Eulalie
et Maccani Marcelle Veuve Tisseyre née à st Denis en 1902 fille de Dominique Maccani et Séverac Julie (Tante de Madame Bernière).
 En 1926 la famille est au Cros où naît Paul Maccani.
Autre frère, Marcel. Les deux frères Maccani sont venus d’Autriche, âgés de 13 et 14 ans

En 1918 on trouve les famille Martinez et Lopez terrassiers domiciliés à Saissac.

En 1926 un Perez Henri est entrepreneur de travaux publics.

Un Zambelli Emilio né en Pensylvani (U S A )
se trouve à Saissac en 1914. 

Jean Michel
 

Louis raucoule soldanoAnnées 50, Mr Soldano (à g) avec le maire Louis Raucoule (photo famille Raucoule)

Appel des internés politiques en 1945


Capture plein ecran 07022016 122029

On note la présence du nom de Caussé,
propriétaire du Colombier Bas et qui hébergeait des maquisards.

C’est dans ce domaine qu’eut lieu le parachutage d’armes pour le maquis de Montolieu.
Roland Lecointre s’y réfugia quelques jours .

Jean Michel

 

Au Foyer Rural ...


Quand on fêtait encore
la St Jean
autour d'un feu.

Ici le Foyer Rural
en 1994 !


St jean 1994 1

Lire la suite

Portrait de Saissagais - Jules Paule


Jules Paule

vivait Place de la Mairie
et était le frère de Louis Paule et Denise Bibiès.

Il était une figure de ce quartier
au même titre que Fédou, Palau, Mata ...

Fervent supporter du CO Saissac,
il ne ratait que rarement un match
à domicile ou à l'extérieur.

Il faisait en outre, 
partie des habitués de 16h
à la pétanque.


J pauleIci lors d'une grillade pour un déplacement du COS, aux côtés du regrété Tony.

Les Ainés en visite ...


... au Conseil Général


Capture plein ecran 03012016 114133

Archives J Michel

"Son et Lumière" 1967 - Partie 5


5ème Partie 

Le texte de ce spectacle a été composé par le Docteur Michel, de Saissac;
le spectacle a été présenté en 1967 à Saissac
par le "Foyer rural des jeunes et d'éducation populaire de Saissac"
avec le concours de la Fédération Audoise des Oeuvres Laïques.
Le Docteur Barrière de Carcassonne a effectué l'enregistrement sonore
et avec M. Sarran, l'illustration sonore.
Le texte est joué par des habitants de Saissac.
Récitant: Roger Martin.



 

Ce blog est la suite de
Saissac d'Antan !

Celui ci est toujours accessible sur
http://saissac.e-monsite.com/

Afin de continuer ce devoir de mémoire,
Saissac d'Antan
recherche tout document papier ou photo
concernant la longue histoire de Saissac
et de ses habitants.

Ceux ci seront scannés et restitués aussitôt !
 

Contact au:
fantin.erick@Bbox.fr

×