La vie Saissagaise en 1958 ! Vidéo


Une petite vidéo sympa
sur le Saissac de 1958.

 

Nombreux saissagais sont cette année là en "opérations" en Afrique du Nord,
néanmoins la vie continue au village. 


Camion la loubatiere

 

Raucoule Louis, ayant succédé à son père Paul après guerre, est Maire de Saissac,
à ses côtés l'on retrouve Limousy Edouard, Soldano François, Pujol Abel, Bernière François, Guiraud Marceau, Tubery Raymond ...
Les gros travaux battent leur plein sur la localité,
établissement des trottoirs et chaussées, réfection des canalisations d'alimentation en eau...
Le Docteur Jean Michel est le tout nouveau médecin local,
grâce à lui et sa caméra,
nous avons aujourd'hui un témoignage de cette époque là,
de plus il commence déjà (au vue de ses films) à s'interesser aux vieilles pierres saissagaises dont il va devenir un expert.
De nombreux villageois travaillent encore à la mine de la Loubatière
qui vit là ses quatre dernières années.
Les frères Fabbri, les frères Palau, Cyprien Peco, et bien d'autres sont véhiculés tous les jours
sur leur lieu de travail par un camion conduit par André Allaux dit "Lé Court".
Dans la localité, les fêtes se déroulent dans la salle des fêtes de la Mairie
qui est encore ouverte au vent du nord et les premiers forains ont fait leur apparition, manèges, loteries ...
s'installent sur la place et attirent énormement de monde.
Côté sportif, Saissac possède deux porte-drapeaux
avec la grande équipe de football du Club Olympique et sa redoutée équipe de rugby à XIII
où nos vaillants gaillards s'illustrent.
Voilà ce qu'était le Saissac en 1958 !



 

histoire 1958

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 


 

Retrouvez nous aussi sur:

http://saissac.e-monsite.com/
et
http://saissacdantan3.e-monsite.com/

Afin de continuer ce devoir de mémoire,
Saissac d'Antan
recherche tout document papier ou photo
concernant la longue histoire de Saissac
et de ses habitants.

Ceux ci seront scannés et restitués aussitôt !
 

Contact au:
fantin.erick@Bbox.fr

×