L' horloge de l'église


Autrefois placée sur la tour carrée de porte neuve,
nommée tour de l’horloge dans certains documents.

1752
Celui qui fait sonner l’orologe perçoit 10 Livres par an.

1792
Mauvais état de l’horloge qui fait que certains arrivent avec plus d’une heure de retard. 

1792
A Dazon pour l’entretien de l’horloge 13 Livres.

1880
Vote de 1800 francs pour l’acquisition d’une horloge.
Placée le 31 mars 1880 par 
Mr Peghoux Horloger Mécanicien à Carcassonne.


Capture plein ecran 13022016 181852Le beau mécanisme de l’horloge de Saissac

Les sonneurs de cloches tintaient les mâtines,
au lever, l’angélus 3 tintements suivis de volées 3 fois par jour pour appeler
  les croyants à la prière, carillonnaient pour la grand messe,
faisaient retentir le tocsin en cas d’incendie ou de danger ou égrenaient les tristes notes des glas,
autant de coups que le défunt avait vécu d ‘années.

Le clocher a  aussi annoncé la fin des 2 guerres mondiales.

A Saissac c’était Crouzet dit Pousaco qui était sonneur,
sacristain et chantre à l’église.
C’était souvent sa femme qui sonnait les cloches,
après avoir monté les raides marches de l’escalier du clocher.
L’église a été sonorisée et c’est une horloge  mécanique
qui assure les sonneries.
Pendant longtemps elle fut réglée par Camille Chavernac. 


3 3Julien Pistre et Aimé Chiapelli
ont eu les honneurs de la presse départementale et locale.

2 3

chateau histoire saissac

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.


 

Ce blog est la suite de
Saissac d'Antan !

Celui ci est toujours accessible sur
http://saissac.e-monsite.com/

Contact au:
fantin.erick@Bbox.fr

×